TTT Délai contraception d'urgence

  • Progestatif de 2e génération = NORLEVO = Lévonorgestrel = 72h max

  • Ulipristal d'acétate = ELLAONE = Ullipristal 5 jours max

  • DIU = 5 jours max

Recommandations CNGOF 2018 contraception:

Il existe en France deux méthodes de CU : la méthode hormonale (contraceptifs oraux d’urgence) avec le lévonorgestrel (LNG) ou l’ulipristal d’acétate (UPA) et la méthode mécanique avec l’insertion post-coïtale d’un DIU au cuivre.


La CU hormonale n’est pas efficace à 100 % et son efficacité est d’autant plus grande que sa prise a été effectuée plus précocement après le rapport non protégé (NP1).

Il est recommandé d’informer les patientes que la CU n’est pas efficace à 100 % (grade A).


Un test de grossesse est recommandé en cas de retard de règles après prise d’une CU

Le LNG est un progestatif qui doit être utilisé dans les 72 heures après un rapport sexuel non protégé ou en cas d’échec d’une méthode contraceptive.

Le DIU au cuivre est le plus efficace des moyens de contraception d’urgence


Le DIU au cuivre peut être utilisé en CU dans les 5 jours (120 h) après un rapport sexuel non protégé ou en cas de risque d’échec d’une méthode contraceptive


Le DIU au cuivre a l’avantage d’offrir une contraception à plus long terme après son insertion


Le DIU au cuivre est utilisable en première intention (grade A) et son utilisation devrait être encouragée. Les données sur l’utilisation du DIU au LNG sont trop limitées pour le recommander en CU.

Il n'y a pas de contrindication à la mise en place d'un dispositif intra-utérin chez les patientes nulligestes.


Posts récents

Voir tout